satisfaction client

Qu’est-ce que la satisfaction client ? Définition, bénéfices et clés de succès

Travailler sur la satisfaction client est une piste non-négligeable pour une entreprise qui veut mettre en place une stratégie efficace sur le long terme. Découvrons cela ensemble dans la suite de cet article.

Tu te demandes l’intérêt de la satisfaction client pour une entreprise ? De plus en plus d'entreprises émergentes tendent à miser sur le soin apporté aux clients qui ont déjà été convertis. Acquérir un nouveau client, cela coûte cher, très cher. Généralement, se concentrer sur la satisfaction client, et diminuer le churn, est une stratégie gagnante sur le long terme.

Là où ça devient encore plus intéressant, c'est quand on se rend compte qu'un client satisfait et fidèle devient un véritable ambassadeur. En effet, en moyenne, il ramène dans son sillage pas moins de 7 à 10 nouveaux clients.

Autant dire que miser sur la fidélisation et la satisfaction client peut devenir une vraie stratégie gagnante pour une entreprise.

Satisfaction client : définition et origine

Origine du concept

Quand on parle de satisfaction client, on pense rapidement aux avis clients. Néanmoins, elle ne se résume pas qu’à cela. Loin de là.

Pour comprendre ce concept, reprenons chronologiquement les grandes évolutions qui ont marqué la satisfaction client.

Les Trente Glorieuses ont été une ère exceptionnelle de prospérité qui s’est traduite par une consommation de masse et une forte croissance économique.

C’est dans les années 1970 que les chercheurs se sont intéressés à la notion de satisfaction client. Ils avaient vraisemblablement compris les bouleversements à venir. La réussite des entreprises allait reposer sur une politique commerciale et un management d’expérience centrés sur les besoins et les attentes du consommateur.

C’est dans les années 90 que le concept de satisfaction client émerge véritablement.

Dans un contexte où la concurrence se fait de plus en plus ressentir, vendre le produit le moins cher ne suffisait plus à retenir et à fidéliser une clientèle. Il fallait non seulement trouver des marqueurs forts de différenciation, mais aussi satisfaire les clients pour qu’ils renouvellent leurs achats.

De plus, l’essor des nouvelles technologies et l’apparition d’Internet offrent plus de choix aux consommateurs qui commencent définitivement à devenir des acteurs du marché. Les acheteurs peuvent désormais comparer une gamme de produits, comparer les différents fournisseurs, et lire les avis clients avant d’acheter. Ce qui n’était pas le cas avant.

Définition actuelle de la satisfaction client

Le concept de satisfaction client est un terme large qui désigne le fait de répondre efficacement et rapidement aux attentes, questions et problématiques de ses clients.

Du point de vue du consommateur, il s’agit du sentiment ou de l’attitude qu’un consommateur a concernant un produit, une marque ou un service proposé par une entreprise définie.

Celle-ci est positive lorsque les attentes du client sont comblées. Ce succès peut se baser sur :

  • des éléments factuels (qualité du produit, livraison, parcours client, …),

  • et/ou sur des éléments moins tangibles (comportement du vendeur, SAV…).

C’est l’expérience client dans son ensemble qui impacte l’impression globale lors d’un achat et la future relation client.

Le modèle d’Oliver

En 1980, Richard L. Oliver publie un modèle simple appelé paradigme cognitif qui vise à expliquer que la satisfaction client est le résultat de la comparaison entre qualité/performance attendue et qualité/performance perçue d’un produit ou service :

  • si la qualité perçue est supérieure à celle attendue, le résultat est une forte satisfaction.

  • Si la performance perçue est égale à la qualité attendue, on parle alors de normalité de la satisfaction.

  • Si la qualité perçue est inférieure à la qualité attendue, le résultat est une insatisfaction.

En suivant ce modèle, on peut dire que la satisfaction client est :

  • Évolutive (les besoins et la perception évoluent avec le temps en fonction des modes, du marché, des technologies, ou des aspirations).

  • Subjective puisqu’elle repose sur une perception,

  • et relative (elle dépend des attentes de départ qui sont différentes pour chaque individu).

Les bénéfices d'une satisfaction client élevée

Intuitivement, avoir une satisfaction client élevée semble apporter plus de bénéfice à l’entreprise. Concrètement, qu’est-ce que cela change ?

satisfaction client

1. Se différencier de ses compétiteurs

Ces dernières années ont vu éclore de nombreuses entreprises renforçant ainsi la concurrence. Les consommateurs peuvent trouver le même produit, à des prix différents, dans plusieurs enseignes. C’est pourquoi la satisfaction client est un facteur majeur de différenciation.

Si ton entreprise appartient à un marché très compétitif, tu dois apporter un soin particulier à la satisfaction des consommateurs. C’est comme cela qu’elle deviendra un élément clé de la stratégie commerciale.

La satisfaction peut venir de différents éléments :

  • le service client,

  • les modalités de livraison,

  • les modalités d’assurance ou de souplesse,

  • le contexte d’achat,

  • ou encore la personnalisation du parcours d’achat.

2. Réduire le taux de désabonnement des clients

Certaines études ont démontré que le prix n’est pas la raison principale de la perte de clients pour une entreprise. La cause principale est la mauvaise qualité générale du service à la clientèle.

Un bon service client est au moins aussi important que le produit ou le service vendu. Après tout, on dit bien que “le client est roi” !

3. Renforcer les intentions d'achat et la fidélité des clients

La satisfaction client est le meilleur indicateur de la probabilité que ton client (re)fasse un achat à l'avenir. La satisfaction peut être calculée grâce au Net Promoter Score (NPS). Par exemple, sur une échelle de 1 à 10, la satisfaction client pourrait être interprétée comme :

  • ton client donne une évaluation de 9 ou 10, il est donc plus susceptible de recommander ta marque ou ton entreprise à d'autres personnes.

  • Ton client donne une évaluation de 7 ou plus, alors il est très susceptible de faire des achats répétés.

  • Et s’il attribue une évaluation inférieure à 6, c’est un signe d'avertissement pour ton entreprise. Le client semble insatisfait d'au moins une partie de tes produits ou de tes services. Il y a un danger qu'il ne fasse plus affaire à ton entreprise.

4. Augmenter le Customer Lifetime Value (CLV) – valeur vie client.

La Customer Lifetime Value (valeur vie client) est un indicateur de performance qui correspond à la somme des profits générés par une enseigne tout au long de sa relation avec un client, de la première transaction jusqu'à la cessation d'interactions. Le terme tient compte non seulement des ventes passées, mais aussi des ventes futures prévues.

Globalement, si cet indicateur augmente, les ventes augmentent en même temps.

Cet indicateur est fortement lié à la satisfaction et à la fidélité du client. Si la satisfaction et la fidélité du client sont fortes, tu peux généralement attendre une forte valeur client.

5. Accroître le nombre de ventes.

Une étude d'Infoquest a montré que :

  • un “client très satisfait” génère 2,6 fois plus de ventes qu'un “client satisfait”.

  • Et un “client extrêmement satisfait” génère 14 fois plus de ventes qu'un “client insatisfait”.

Il y a une forte corrélation entre la satisfaction et les ventes.

6. Réduire le bouche-à-oreille négatif

Statistiquement, quand un client est insatisfait, il transmet son expérience négative à au moins 15 personnes.

Cela revient à dire que pour 100 personnes insatisfaites, 1500 prospects peuvent avoir un avis négatif sans même avoir acheté.

Afin d'éviter le bouche-à-oreille négatif, la satisfaction du client doit être mesurée en permanence.

satisfaction client

Les 4 dimensions de la satisfaction client

Pour bien comprendre la satisfaction client, on peut la découper en quatre dimensions :

  • cognitive,

  • émotionnelle,

  • affective

  • et comportementale.

La dimension cognitive

Sous cette dimension, la satisfaction est associée à un jugement. Pour le client, il s’agit de juger la performance d’un produit ou d’un service. La dimension cognitive s’étudie donc de deux manières :

  • en s’attardant sur chacun des critères qui peuvent influencer l’avis des prospects,

  • et en mesurant la satisfaction globale.

Pour qu’une entreprise puisse étudier la satisfaction sur un de ces produits ou un de ces services, elle peut soumettre aux consommateurs un questionnaire de satisfaction pour récolter des datas sur un aspect spécifique. Par exemple :

  • le produit est-il performant ?

  • Est-il simple d’utilisation ou non ?

  • Les délais de réception sont-ils corrects ?

  • Le rapport qualité/prix est-il justifié ?

Grâce aux données récoltées, l’entreprise pourra visualiser ses points faibles. Elle pourra ensuite les améliorer pour garantir une meilleure expérience aux acheteurs.

La satisfaction globale résulte de trois facteurs :

  • la qualité (réelle et perçue),

  • la fiabilité,

  • et la capacité à répondre aux attentes.

La dimension cognitive correspond à une vision rationnelle et utilitariste de la satisfaction client. Néanmoins, elle ne suffit pas à elle seule pour mesurer la satisfaction globale.

La dimension émotionnelle

La dimension émotionnelle doit être prise en compte et regroupe les émotions ressenties par le consommateur avant, pendant et après son achat.

Les émotions ont un fort impact sur :

  • la confiance,

  • la fidélisation (rétention)

  • et la probabilité de recommandation.

Cette dimension est influencée par la capacité du produit ou du service à répondre aux désirs exprimés par un individu.

Aujourd’hui, les clients veulent être bien conseillés, être écoutés et se sentir compris. C’est pourquoi, il est essentiel de mettre en place une stratégie marketing customer centric (centrée sur le consommateur) et non product centric (centrée sur le produit).

Dès la conception, les produits doivent être adaptés en fonction des besoins, des désirs, des avis et des remarques des utilisateurs.

Pour développer les émotions positives de ses clients, l’entreprise doit veiller à plusieurs éléments, tels que :

  • sa force de vente. Est-elle qualifiée dans le domaine d’expertise en question ? Est-elle de bon conseil ?

  • Son service consommateur. Parvient-il à renseigner les personnes le sollicitant ? Est-il efficace et qualificatif ?

  • Son service après-vente. Les solutions apportées sont-elles appréciées ? Parvient-il à résoudre les litiges rapidement ?

Une étude réalisée par PwC (une entreprise de conseil) révèle que près de 80 % des consommateurs déclarent que la rapidité, la qualité, l’assistance et l’amabilité d’un service consommateur sont les éléments les plus importants pour une expérience client positive.

Et s’il y a une expérience positive, il y a satisfaction du consommateur.

Mais est-on certain qu’un client qui se dit satisfait devient naturellement un fervent supporter de la marque ? Non, pas forcément. C’est pourquoi il faut aborder les deux dernières dimensions pour en savoir plus (dimension affective et dimension comportementale).

La dimension affective

La dimension affective permet de déterminer comment le niveau de satisfaction client va se traduire en matière d’attachement à la marque. Nous pouvons l'évaluer au degré de recommandation des produits ou des services que le client est prêt à faire pour la marque.

Si un individu apprécie un article et est satisfait de son expérience d’achat, souvent, il va le recommander sur le web ou autour de lui.

La dimension comportementale

Dans le cas où l’acheteur est satisfait, réitérera-t-il son achat ? En réalité, ce n’est pas si évident… On constate que certains clients insatisfaits resteront fidèles, tandis que d’autres clients satisfaits se détourneront de la marque.

Les raisons sont diverses :

  • le besoin de nouveauté qui incite le client à aller chez un concurrent,

  • la pression promotionnelle qui va amener le client à profiter d’une offre très avantageuse d’une autre marque,

  • ou encore la pression de son environnement qui conseille une autre marque par exemple.

Par conséquent, il ne suffit pas de mesurer la satisfaction proprement dite, mais aussi d’avoir en tête l’intention de rachat de ses consommateurs.

Afin de mesurer et d’améliorer la satisfaction client de ton entreprise, Kare School te permet de recruter les meilleurs CSM (Customer Success Manager) sur le marché ! Pour cela, je t’invite à remplir le formulaire directement en ligne.


La formation de référence pour devenir Customer Success

Ces articles vont vous plaire

📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Quel est le salaire d’un Customer Success Manager ?

Tu envisages de devenir Customer Care Manager ? Découvre dans cet article, le salaire d'un Customer Success Manager, de junior à senior.

08 juillet 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Pourquoi les avis clients sont importants (et comment en obtenir) ?

Les avis clients permettent à une entreprise de connaître la façon dont elle est réellement perçue par les clients. Ils permettent d'attirer de nouveaux clients, ou d'améliorer l’expérience vécue quand des incidents sont remontés.

24 juin 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Comment écrire un message de remerciement client ?

Prendre soin de tes clients tout au long du parcours de vente est important : c'est ce qui permet de les fidéliser sur le long terme. Ainsi, écrire un message de remerciement client est un geste puissant qui renforce les liens et les valorisent. Découvrons pourquoi et comment dans cet article.

17 juin 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Questionnaire de satisfaction client : 50 questions et exemples efficaces

Le questionnaire de satisfaction client est un outil essentiel pour avoir des retours constructifs des clients sur un produit ou un service. Découvre 50 exemples de questions utilisées dans les QSC.

10 juin 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Qu'est-ce que le customer journey ? Le guide complet

Le customer journey permet de décrire l'ensemble des étapes qui constitue le parcours client et les points de contacts entre le prospect et la marque. De la reconnaissance à la recommandation, découvrons ensemble ce qu'est le customer journey et comment le formaliser concrètement.

03 juin 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Comment le Customer care peut transformer ton entreprise ?

Le Customer care est un élément essentiel de la réussite d'une entreprise. Il permet de prendre soin de ses clients, de les fidéliser et d'en faire des ambassadeurs solides d'une marque. Explications.

27 mai 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Qu'est-ce que le churn (ou attrition) ?

Le churn (ou attrition) est le fait de perdre des clients pour une entreprise. Le taux de churn est un indicateur à suivre pour connaître la fidélité de ses clients, et prendre des mesures correctives si besoin. Explications.

20 mai 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Qu’est-ce que la satisfaction client ? Définition, bénéfices et clés de succès

Travailler sur la satisfaction client est une piste non-négligeable pour une entreprise qui veut mettre en place une stratégie efficace sur le long terme. Découvrons cela ensemble dans la suite de cet article.

13 mai 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Quel est le rôle d’un CSM ? (21 missions à lui confier)

Le Customer Success Manager, ou CSM, intervient sur un spectre très large de missions au sein d'une entreprise, en lien avec la satisfaction client. Si tu te demandes quelles peuvent être ces différentes missions, je t'invite à les découvrir dans la suite de cet article 👇🏻.

06 mai 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Account manager et Customer Success Manager : rôles, différences et similitudes

L'Account Manager et Customer Success Manager sont deux profils hyper importants pour booster la relation client d'une entreprise. Néanmoins, leurs champs d'action et leurs compétences diffèrent quelque peu. Voyons cela ensemble dans la suite de cet article 👇🏻 !

29 avril 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Comment augmenter la quantité et qualité des Google Avis ?

Les avis Google permettent aux entreprises de gagner en réputation et d'améliorer leur réputation en ligne. Mais comment augmenter la quantité des avis Google reçus et recevoir des avis qualitatifs pour la croissance de l'entreprise ? C'est ce que nous voyons dans cet article.

22 avril 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Qu'est-ce qu'un NPS et comment le calculer (et avoir un bon score !) ?

Le Net Promoter Score (NPS) est un indicateur essentiel à connaître pour une entreprise qui place la relation client au cœur de sa stratégie de croissance. Découvre tout ce que tu dois savoir sur le NPS.

15 avril 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Qu'est-ce qu'un Customer Success Manager ?

Le métier de Customer Success Manager (CSM) connaît un vrai regain d’intérêt pour les entreprises qui veulent mettre en place une solide relation client. Si tu veux en savoir plus, découvre cet article complet.

08 avril 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Réussir ses premiers jours en tant que CSM

Les bonnes méthodes pour réussir ses premiers jours en tant que Customer Success Manager.

20 février 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

La différence entre Customer Success et Customer Care

Comprendre la différence entre Customer Care et Customer Success en 1 minute

19 février 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Qu'est ce que le Customer Success ?

Le customer success c'est la clé de voute des start-ups en 2024. On te donne toutes les clés pour comprendre ce nouveau département qui se développe rapidement.

18 février 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Comment devenir Customer Success Manager ?

Depuis 2019, le job de Customer Success Manager fait des ravages dans les startups américaines. Encore méconnu en France, c’est le job qui permet de fortement augmenter la rentabilité des entreprises.

4 janvier 2024
📝  Ressource
✍️  Conseil
⚙️  recrutement

Réduis ton Customer Churn Rate grâce au Customer Success Management !

Le Customer Churn Rate est l'un des termes les plus importants de la réussite client, et il peut avoir un impact énorme sur l’entreprise. L’un des principaux objectifs d'un CSM est de réduire et de prévenir le taux de désabonnement : découvre ici comment faire !

3 février 2024